Service du Rapatriement et du Départ

Service du Rapatriement et du Départ

Le Service du Rapatriement et du Départ (DT&V) est un organisme exécutif du Ministère de la Sécurité et de la Justice chargé de faciliter le départ volontaire et forcé des étrangers qui n’ont pas le droit de rester aux Pays-Bas.

Ce service opère avec le plus grand soin et dans le respect de la dignité de l’étranger.

Le DT&V s’adresse aux groupes-cibles suivants:

  • Les étrangers appréhendés dans le cadre de la surveillance intérieure (mobile) des étrangers;
  • Les étrangers qui se sont vus refuser l’entrée aux Pays-Bas dans le cadre de la surveillance aux frontières;
  • Les étrangers dont le permis de séjour ou le droit d’asile a été retiré;
  • Les étrangers ayant épuisé toutes les voies de recours et dont la demande d’asile a été rejetée.

Le travail du DT&V se caractérise par une approche personnalisée, centrée sur la gestion au cas par cas. Cette approche est réalisée en collaboration avec différents partenaires (de la chaîne). Le DT&V est l’interlocuteur des autorités compétentes des pays d’origine, comme par exemple, les représentants diplomatiques.

Video

Regarde notre video sur le travaille du Service du Rapatriement et du Départ ou visitez notre chaîne Youtube.

  • Download this Video

  • transcripts

    Au revoir et bonne chance.
    Le Service du Rapatriement et du Départ fait|partie de l'administration publique...
    ...et a la responsabilité du départ volontaire des étrangers...
    ...qui ne sont pas autorisés à rester aux Pays-Bas.
    Bonjour. Je m'appelle Kim.|Je travaille dans le Service du Rapatriement et du Départ...
    ...et j'aide les gens à retourner dans leur pays d’origine.
    Hé, voilà le dossier que tu as demandé.
    Très bien, merci.
    S'il a été décidé que l'étranger doit quitter le pays,|il vient chez nous.
    Comme je suis gestionnaires de régie Départ,|je reçois le dossier avec les informations connues.
    Par exemple: qui est cette personne? D'où|vient-elle? Y a-t-il es antécédents médicaux?
    En fait, toutes les informations nécessaires pour|se faire la meilleure idée possible de l'étranger.
    C'est essentiel pour organiser le départ de|façon scrupuleuse, digne et à temps.
    Le SR&D travaille de façon transparente et humaine,|toujours avec respect pour l'étranger.
    Après l'examen du dossier,|j'ai le premier entretien de départ.
    Après ce premier entretien,|il y en a plusieurs autres.
    C'est parce qu'il y a beaucoup de choses à régler.
    - Avez-vous encore de la famille|dans votre pays d'origine?
    Non, plus personne.
    - Nous pouvons éventuellement vous aider à vous|faire une nouvelle vie dans votre pays d’origine.
    Je ne vais sûrement pas y réussir.|Je ne peux pas rentrer.
    En plus des entretiens avec l'étranger,|le SR&D dialogue aussi...
    ...avec les autorités du pays d’origine
    Nous contactons aussi les organismes de coopération|afin de discuter des possibilités...
    ...de départ et de soutien de l'étranger.
    Tous les partenaires ont un rôle essentiel et nous|travaillons ensemble pour le départ effectif.
    L'étranger a lui-même la responsabilité de son départ des Pays-Bas.
    Si un étranger ne s'occupe pas de son retour,|il peut être placé en rétention administrative...
    ...pour qu'on organise un départ contraint.
    Si l'étranger s'occupe activement de son retour,|nous pouvons signifier beaucoup pour lui.
    Nous pouvons l'aider à faire les premiers pas|pour une nouvelle vie dans son pays d'origine.
    J'ai par exemple aidé une fois quelqu'un qui désirait|vraiment ouvrir un magasin de téléphones...
    ...dans son pays d'origine.
    Nous avons alors pu lui donner des téléphones portables|et une somme d'argent pour démarrer.
    Le retour provoque de nombreuses émotions.
    Le gestionnaire de régie Départ comprend la situation|personnelle, ce qui est parfois...
    ...en conflit avec son désir de faire son travail au mieux.
    Ces gens viennent aux Pays-Bas avec un espoir.
    Et naturellement, personne ne vient aux Pays-Bas|pour devoir repartir.
    Mais s'ils doivent partir, alors ils doivent vraiment partir.
    Et cela rend mon travail difficile et crée des tensions.
    Mon plus grand défi, c'est de convaincre tout de même|l'étranger, malgré la première déception,
    qu'ils ont un avenir, mais pas aux Pays-Bas.
    Et de l'aider ensuite à se faire un avenir durable.
    Si j'y réussis, c'est magnifique.

Brochure Corporative Français

Notre brochure corporative Français vous explique tout du travail de DT&V et la position dans le Ministère de la Sécurité et de la Justice.

Le retour pour les ressortissants étrangers adultes

La présente infographie résume les étapes du processus de retour. Les ressortissants étrangers dont la demande de permis de séjour a été rejetée, dont le permis de séjour a été retiré ou qui séjournent aux Pays-Bas en situation irrégulière doivent quier le territoire néerlandais. Un certain délai leur est alors accordé pour organiser leur départ.

Accueil des demandeurs d’asile aux Pays-Bas

Infographie.

Schéma de processus de la procédure de départ

Allocution du secrétaire d’État Klaas Dijkhoff (4 juin 2015)

Allocution du secrétaire d’État Klaas Dijkhoff à l’occasion de la conférence des ambassadeurs organisée par le Service d’application de la politique de retour (DT&V), le 4 juin 2015, Spaanse Hof, La Haye.